Top 20 des attractions à Hanoï, Viêt Nam

369
78 608

Hanoï est une ville à la saveur unique, un lieu où se côtoient harmonieusement traditions françaises, chinoises et vietnamiennes. Il a été fondé au XIe siècle lointain et a réussi pendant ce temps à visiter la capitale de plusieurs entités étatiques. C'est aujourd'hui une métropole moderne, développée, vivant à un rythme effréné, mais conservant un lien inextricable avec son riche passé.

Les touristes viennent à Hanoï pour contempler les monuments de l'architecture vietnamienne et les pagodes bouddhistes, visiter les musées et le théâtre traditionnel de marionnettes sur l'eau, profiter de la beauté des parcs de la capitale et se plonger dans l'atmosphère de la métropole asiatique. En règle générale, les voyageurs passent plusieurs jours ici, puis se rendent sur la côte océanique du centre ou du sud du Vietnam.

Que voir et où aller à Hanoï ?

Les endroits les plus intéressants et les plus beaux pour se promener. Photos et une courte description.

Vieux quartier "36 rues"

La région a été fondée par des représentants de 36 guildes marchandes au XIIe siècle sur le site d'un marché flottant, d'où son nom. Ses rues portent encore les noms des marchandises qui s'y vendaient autrefois : Cuivre, Soie, Argent, etc. Le quartier est constitué d'anciennes maisons à deux étages aux façades étroites, typiques de l'architecture urbaine vietnamienne des siècles passés. . Ici, comme autrefois, il y a un commerce florissant de tout dans le monde.

Vieux quartier 36 rues

Citadelle de Hanoï

Un complexe de palais ayant appartenu à la dynastie régnante du Vietnam. On pense qu'il a commencé à être érigé au 11ème siècle. À la fin du XIXe siècle, de nombreux bâtiments étaient en ruines en raison de la guerre avec la France. Des fouilles systématiques ont commencé il y a plusieurs décennies. En 2010, la citadelle a été ajoutée à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Parmi tous les bâtiments du complexe, la tour Znamnaya (drapeau) de 34 mètres, construite en 1812, se distingue.

Citadelle de Hanoï

tour de drapeau

L'un des rares monuments architecturaux de Hanoï qui a survécu pendant les guerres avec les Français. C'est le dernier bâtiment de la citadelle de Hanoï et un exemple de l'architecture précoloniale vietnamienne. Au XIXe siècle, il servait de poste d'observation militaire. Aujourd'hui, la tour du drapeau est considérée comme un symbole de la ville. Avec la bannière, sa longueur dépasse 40 mètres.

Tour de drapeau

Mausolée de Ho Chi Minh

Ho Chi Minh est un homme d'État, le premier président du Nord-Vietnam et le fondateur du Parti communiste. Malgré le fait qu'après la mort du chef s'est légué pour être incinéré, son successeur a décidé d'embaumer le corps. Après la fin de la guerre en 1973, un mausolée a été érigé pour l'enterrement du chef. Le spécialiste soviétique G. Isakovich était l'architecte en chef du bâtiment (il avait auparavant travaillé sur le mausolée de Lénine).

Mausolée de Ho Chi Minh

Palais présidentiel

La résidence officielle du président du Vietnam, construite au début du XXe siècle. Au début, le bâtiment servait de bureau au vice-roi de l'Indochine française. Le bâtiment a été construit selon les plans de l'architecte A. G. Vildieu. Pour le palais, ils ont même démoli un ancien monument architectural - une pagode millénaire qui se trouvait auparavant sur ce site. Vous ne pouvez pas entrer dans la résidence, mais vous pouvez vous promener dans les jardins du palais.

Palais présidentiel

Musée des femmes vietnamiennes

L'exposition a été inaugurée en 1987 grâce à l'initiative de l'Union des femmes vietnamiennes. Aujourd'hui, il est considéré comme l'un des plus populaires de Hanoï. La collection est répartie sur quatre étages. Il se compose de diverses expositions qui racontent la vie et le destin d'une femme des temps les plus anciens à nos jours. Des objets ont été collectés pendant plus de 10 ans dans tout le pays. Le hall d'entrée du bâtiment est décoré de la statue "Mère du Vietnam" - le symbole du musée.

Musée des femmes vietnamiennes

Musée vietnamien d'ethnologie

La collection est consacrée à la culture et à la vie de 54 nationalités (groupes ethniques) vivant au Vietnam. Ici vous pouvez voir des objets de cérémonie, des costumes, des habitations traditionnelles, des arts décoratifs et appliqués. Le musée a ouvert ses portes en 1997 dans un bâtiment conçu par Ha Duc Lin. Il y a tellement d'expositions que cela peut prendre une journée entière pour voir toute l'exposition.

Musée vietnamien d

Musée d'histoire militaire du Vietnam

L'exposition du musée est composée d'échantillons d'équipements militaires chinois, soviétiques, français et américains, ainsi que d'armes, de documents et d'objets qui racontent le développement des forces armées vietnamiennes. Le musée a ouvert en 1959 à l'initiative de Ho Chi Minh. Elle a été précédée de diverses expositions thématiques qui ont eu lieu pour maintenir le moral des soldats. Le musée est situé sur le territoire de la Citadelle Royale.

Musée d

Musée d'art

La collection est entièrement dédiée à la culture vietnamienne. Sur trois étages du bâtiment, il y a des peintures, des échantillons de sculpture de temple, de la peinture à la laque traditionnelle, des produits en bois, des dessins sur papier de riz, des costumes nationaux et d'autres expositions. La collection intéressera les connaisseurs d'art, car les œuvres d'éminents maîtres vietnamiens y sont exposées.

Musée d

Mosaïque en céramique de Hanoï

Un long mur à l'est du Lac de l'Épée Rendue, recouvert de mosaïques colorées. Il s'étend sur 4 km. Pour une taille aussi impressionnante, la structure a été incluse dans le livre Guinness des records. Le mur a commencé à être créé en 2007, les meilleurs maîtres du pays, ainsi que des spécialistes étrangers, y ont travaillé. Les dessins sont des tracés de légendes, des images d'enfants, des scènes de la vie quotidienne et des images de sites historiques.

Mosaïque en céramique de Hanoï

Opéra de Hanoï

Le bâtiment du théâtre a été construit dans le style colonial classique au début du XXe siècle. Les architectes ont pris l'Opéra Garnier de Paris comme modèle. A l'invitation de l'administration française, des artistes européens venaient souvent ici en tournée. Pendant la lutte pour l'indépendance, le théâtre est devenu un lieu de réunions politiques. En 1997, le bâtiment a été restauré, après quoi le théâtre est devenu le centre culturel du pays.

Opéra de Hanoï

Théâtre de marionnettes sur l'eau

Des spectacles de marionnettes sur l'eau ont vu le jour avec des paysans vietnamiens qui travaillaient dans les rizières. Afin de se divertir d'une manière ou d'une autre après une dure journée de travail, ils ont montré des scènes avec des marionnettes en bois, debout dans l'eau jusqu'à la taille. Au fil du temps, tout un genre est né de ce simple plaisir. Les spectacles du théâtre de marionnettes montrent toute la diversité de la culture vietnamienne. En règle générale, ils sont accompagnés de chants et de musique.

Théâtre de marionnettes sur l

Cathédrale de Hanoï

Le temple a été construit à la fin du XIXe siècle dans un style néo-gothique. Comme vous pouvez le deviner, l'apparence de la cathédrale ressemble aux contours des églises françaises. Il est décoré dans les traditions architecturales des édifices religieux européens. Après la libération du Vietnam, le temple a été fermé en raison de la persécution de l'Église catholique. Sa redécouverte a eu lieu en 1990. Au fil du temps, les murs du bâtiment se sont assombris à cause des émissions industrielles, mais à l'intérieur il a conservé son aspect d'origine.

Cathédrale de Hanoï

"Pagode au pilier unique"

Sanctuaire bouddhiste, considéré comme l'un des plus vénérés à Hanoï et dans tout le Vietnam. Elle se dresse sur un seul poteau en bois. Auparavant, l'édifice était entouré d'autres édifices religieux. La pagode a été construite sur ordre de l'empereur Lee Thai Tong au XIe siècle. Ainsi, le souverain a remercié le ciel pour l'héritier tant attendu. La forme du bâtiment ressemble à une fleur de lotus au milieu d'un lac.

Pagode au pilier unique

Pagode Chan Quoc

Le temple est le plus ancien de Hanoï. On pense qu'il a été érigé au 6ème siècle par la volonté de l'empereur Li Nam De (ce souverain a délivré le pays des revendications de la Chine). Au 17ème siècle, la pagode a été déplacée vers un autre endroit - sur l'île du poisson d'or. En 1815, des travaux de restauration sont effectués. La structure se compose d'une tour centrale, d'un portail et d'une chambre d'amis. Près du temple pousse un arbre bodhi, offert à Hanoï par le Premier ministre indien en 1959.

Pagode Chan Quoc

temple de Littérature

Le bâtiment a été construit au 11ème siècle sous l'empereur Li Thanh Tong, qui admirait énormément Confucius et sa philosophie. En hommage à ce penseur, ainsi qu'à d'autres sages tout aussi dignes, le souverain décida de construire le Temple de la Littérature. Presque immédiatement après l'achèvement de la construction, un institut a été ouvert dans l'institution, où les enfants de fonctionnaires, qui ont démontré de grandes capacités intellectuelles, ont commencé à étudier.

Temple de Littérature

"Hanoï Hilton"

L'ancienne prison de Hoa Lo, aujourd'hui musée et site touristique. Le bâtiment a été construit sous les Français au 19ème siècle pour abriter des prisonniers politiques pris à s'opposer aux autorités coloniales. Pendant la guerre avec les États-Unis au XXe siècle, des soldats américains ont été capturés dans le bâtiment (le prisonnier le plus célèbre est le sénateur John McCain). Dans les années 1990, presque tout le complexe a été démoli et une exposition de musée a été placée dans la salle de garde restante.

Hanoï Hilton

Pont Long Bien

Hanoi possède un grand nombre de rivières, de canaux et d'étangs. Le nom de la ville elle-même se traduit par "entouré d'eau". Le pont Long Bien, enjambant le fleuve Rouge, a été construit à la fin du XIXe et au début du XXe siècle selon les plans d'un architecte français. Pendant la lutte pour l'indépendance, du riz y était transporté pour l'armée vietnamienne, ce qui a contribué à la victoire de cette dernière sur les forces d'occupation.

Pont Long Bien

lac hoan kiem

D'autres noms bien connus pour le réservoir sont "Lac de l'épée retournée" et "Lac de l'eau verte". Une légende sur l'empereur Le Loyu, qui s'est rebellé contre la domination chinoise, lui est associée. Apparemment, une tortue dorée est apparue au souverain ici et lui a donné l'épée Thuan Thien, avec laquelle il a vaincu les armées du Céleste Empire. Après la victoire, Le Loy, à la demande de la même tortue, rendit l'arme.

Lac hoan kiem

Lac Tay

Un plan d'eau au centre de Hanoï avec un littoral d'environ 17 km, ce qui en fait le plus grand de la capitale vietnamienne. De nombreuses histoires sont associées à cet endroit. Aujourd'hui, le lac Tey est une grande zone de loisirs. Autour de lui se trouvent des jardins, des parcs, des terrasses, des attractions, des hôtels, des restaurants et d'autres établissements. Voici également le temple Kuant Thanh et la pagode Tran Quoc du 4ème siècle. Le lac est très apprécié des touristes.

Lac Tay