Top 30 des attractions à Athènes, Grèce

1 435
62 780

L'histoire d'Athènes est l'histoire de la civilisation occidentale, ses origines et son essence même. Tout a été inventé ici : la démocratie, le théâtre, les fondements du droit, la philosophie et l'oratoire. La ville se tient sur la terre fertile de l'Attique depuis 9 mille ans, aucun cataclysme et aucune guerre ne pourraient ébranler ses fondations.

Dans l'ancien cœur d'Athènes - l'Acropole sacrée, il existe encore des temples païens dédiés au puissant Zeus, à la sage Athéna et au puissant Héphaïstos. Les scènes de pierre des théâtres antiques rappellent encore les premières tragédies d'Euripide. Les marches en marbre du stade Panathinaikos sont toujours prêtes à recevoir des athlètes adroits aujourd'hui.

Pendant des milliers d'années, Athènes a prospéré, est tombée en décadence, a été dévastée et ressuscitée à nouveau. Mais la ville a pu conserver son statut d'ancêtre et de source dans laquelle toute notre culture est née.

Que voir et où aller à Athènes ?

Les endroits les plus intéressants et les plus beaux pour se promener. Photos et une courte description.

acropole athénienne

L'Acropole est le cœur d'Athènes, l'ancienne ville où la civilisation est née il y a des milliers d'années, qui a donné naissance à l'ensemble du monde occidental moderne. L'ensemble architectural de l'Acropole comprend des bâtiments des périodes pré-hellénistique, hellénistique, romaine, byzantine et ottomane de l'histoire d'Athènes. Les murs et les colonnes partiellement préservés des temples et théâtres antiques sont du plus grand intérêt. L'Acropole d'Athènes est l'un des objets les plus précieux du patrimoine culturel de l'humanité.

Acropole athénienne

Parthénon

Temple grec dédié à la patronne de la ville - la déesse Athéna. Le bâtiment majestueux a été construit au 5ème siècle avant JC. à l'apogée de la ville d'Athènes sous le souverain Périclès. Les noms des architectes du temple ont survécu à ce jour. On pense que les maîtres Kallikrat et Iktin ont travaillé sur la construction et que le grand Phidias a travaillé sur la conception sculpturale. La décoration intérieure du Parthénon était pompeuse et pompeuse, et la façade était peinte de différentes couleurs.

Parthénon

Temple d'Héphaïstos

Temple du 5ème siècle avant JC, appartenant à l'ère classique de l'histoire grecque. Il a été érigé à la demande du dirigeant athénien Périclès, un commandant exceptionnel et un politicien talentueux. Le toit de l'édifice est fortifié sur des rangées ordonnées de colonnes doriques en marbre, les frises sont réalisées dans le respect des canons du style ionique. Fait intéressant, à partir du 7ème siècle après JC. et jusqu'au début du XIXe siècle, l'église orthodoxe Saint-Georges était située dans le temple d'Héphaïstos.

Temple d

Érechthéion

Selon la légende ancienne, l'Érechthéion a été construit sur le site d'une dispute entre Athéna et Poséidon, au cours de laquelle les dieux n'ont pas partagé le pouvoir sur l'Attique. Le temple a été érigé à la fin du Ve siècle av. dans le style ionique, le nom de l'architecte s'est perdu dans l'épaisseur des siècles. Le portique bien conservé des Cariatides, qui a été ajouté au temple plus tard. Il s'agit d'une série de sculptures-colonnes féminines soutenant le toit. La paternité est attribuée au sculpteur Callimaque (selon une autre version - Alkamen).

Érechthéion

Odéon d'Hérode Atticus

Théâtre de pierre, situé sur le versant sud de l'Acropole. L'Odéon a été érigé au milieu du IIe siècle av. Il a été utilisé pour organiser des représentations théâtrales et des performances musicales. L'Odéon est parfaitement conservé et de plus, il est utilisé conformément à sa destination de nos jours. Après sa reconstruction au milieu du XXe siècle, la scène a commencé à accueillir le festival annuel d'Athènes. Au cours des dernières années, les meilleures voix de la scène mondiale se sont produites.

Odéon d

Temple de Zeus Olympien

La construction grandiose du temple a commencé au 6ème siècle avant JC. sous le tyran Pisistrate, mais après son renversement, le bâtiment resta inachevé pendant encore six siècles. Les travaux ont été achevés sous l'empereur romain Hadrien. Au IIIe siècle ap. lors du sac d'Athènes, le temple fut gravement endommagé et au Ve siècle, il fut complètement fermé sur ordre de Théodose II. La destruction finale du temple de Zeus Olympien s'est produite avec le déclin de l'Empire byzantin. Les vestiges de l'édifice ont été découverts lors de fouilles du XIXe siècle.

Temple de Zeus Olympien

Tour des vents

Un bâtiment octogonal en marbre du Pentélique, situé sur le territoire de l'Agora romaine. Selon une version, on pense que la tour a été construite au 1er siècle avant JC. l'astronome Andronicus de Kirr. La structure atteint une hauteur de 12 mètres, une largeur d'environ 8 mètres. Dans les temps anciens, une girouette était installée sur le dessus, qui indiquait où soufflait le vent. Les murs de la tour sont décorés d'images de huit divinités grecques responsables de la direction du vent.

Tour des vents

Théâtre de Dionysos

Le théâtre est situé dans la partie sud-est de l'Acropole, il a été construit au 5ème siècle avant JC et est le plus ancien théâtre d'Athènes. Les œuvres d'Euripide, d'Aristophane, de Sophocle et d'Eschyle ont été mises en scène sur scène. Au 1er siècle av. sous l'empereur Néron, une reconstruction à grande échelle du théâtre a été réalisée. La scène est tombée en ruine au 4ème siècle après JC. et fut peu à peu abandonné. Aujourd'hui, un projet de restauration de théâtre à grande échelle est en cours.

Théâtre de Dionysos

Kerameikos

L'ancien cimetière de la ville, où les plus dignes représentants d'Athènes ont été enterrés jusqu'au 4ème siècle. Ce lieu est utilisé comme nécropole depuis l'âge du bronze. Des chefs militaires, des hommes d'État et des philosophes célèbres y sont enterrés, notamment Périclès, Clisthène, Solon, Chrysippe et Zénon. Il y a de nombreuses pierres tombales de la période antique, des colonnes de pierres tombales et des sculptures dans le cimetière.

Kerameikos

Attala debout

Colonnade couverte à deux étages, construite au IIe siècle av. La construction a été commandée par le roi de Pergame Atallus, qui dans sa jeunesse a été formé à Athènes (pour les jeunes descendants des familles royales de la Méditerranée, c'était une pratique courante à cette époque). Dans les temps anciens, la position debout servait de lieu de promenade aux citadins. De là, il était possible d'observer la place et les rues d'Athènes, ainsi que diverses processions festives.

Attala debout

Stade Panathinaïkos

Un ancien stade entièrement en marbre du Pentélique. Sur son territoire, les Jeux panathénaïques ont eu lieu - une grande fête sportive et religieuse, où des athlètes se sont produits, des processions festives ont eu lieu et des sacrifices rituels ont été faits. À la fin du 19e siècle, les Jeux olympiques relancés ont eu lieu au stade Panathinaikos.

Stade Panathinaïkos

Nouveau musée de l'Acropole

Le bâtiment moderne du musée a été créé en 2009 selon un projet conjoint de spécialistes grecs et suisses. La collection est composée d'artefacts appartenant à différentes périodes de l'histoire d'Athènes. Principalement, les fonds ont été reconstitués grâce à des fouilles archéologiques sur le territoire de l'Acropole. Le nouveau musée de l'Acropole est devenu l'héritier de l'ancienne collection d'antiquités, qui existait depuis le milieu du XIXe siècle.

Nouveau musée de l

Musée Benaki

Collection privée, fondée en 1930 par A. Benakis sur le territoire de son manoir familial. Le propriétaire a collectionné la collection pendant 35 ans et l'a remise à l'État. Antonis lui-même a dirigé le musée jusqu'à sa mort. L'exposition se compose d'œuvres d'art grec. Céramiques, textiles, gravures, sculptures, bijoux et ustensiles d'église y sont exposés. Le musée contient également plusieurs peintures d'El Greco.

Musée Benaki

Musée Archéologique National

Le musée est la plus grande collection d'objets de la culture grecque antique. La collection archéologique a été fondée au début du XIXe siècle

Musée Archéologique National

Musée d'art cycladique

L'exposition a été fondée en 1986 sur la base d'une collection fréquente de l'influente famille grecque Goulandris. Avant le transfert de la collection aux mains de l'État, il a visité de nombreuses expositions mondiales. Le bâtiment du musée a été conçu par V. Ioannis. La collection est divisée en trois parties : l'âge du bronze, l'art grec ancien, l'art de la Chypre antique. Il convient de noter que le musée contient la collection la plus complète d'artefacts de la culture chypriote.

Musée d

Musée byzantin

Le musée possède une collection d'art byzantin et post-byzantin couvrant 15 siècles. Une impressionnante collection d'icônes précieuses y est conservée. Le musée a été ouvert en 1914, en 1930, il a déménagé dans l'ancienne villa de la duchesse de Plaisance. En plus des icônes, les fonds du musée contiennent des statues, des vêtements d'église, des céramiques, des gravures, des manuscrits, des mosaïques, des plats et bien plus encore.

Musée byzantin

Croiseur Georgios Averof

Le bateau-musée, amarré au parking éternel du port de Palio Faliro. Le navire a été construit au début du XXe siècle à Livourne pour les besoins de l'armée italienne, mais en raison de difficultés économiques, il a été vendu à la Grèce. Le croiseur a participé à la Première Guerre des Balkans, pendant les Première et Seconde Guerres mondiales, il a été capturé d'abord par les Français puis par les Britanniques. Dans les années 50. le navire a été mis en réserve. En 1984, il a été décidé de transformer le navire en musée.

Croiseur Georgios Averof

Académie des sciences d'Athènes

L'Académie des sciences est la principale institution publique de recherche en Grèce. Le bâtiment principal du bâtiment dans lequel il se trouve a été conçu par F. von Hansen en 1887. Le bâtiment est un véritable chef-d'œuvre de style architectural néoclassique. Devant la façade se trouvent des sculptures des penseurs Platon et Socrate, ainsi que des statues des anciens dieux grecs - Athéna et Apollon.

Académie des sciences d

Place Syntagme

La place est située dans le centre moderne d'Athènes. La place prend de l'importance au XIXe siècle, devenant le centre de la vie commerciale de la ville. Sur la place se trouve le Palais Royal du milieu du XIXe siècle, construit selon le projet de F. von Gaertner. Maintenant, le parlement grec y siège. La place Syntagma devient constamment l'épicentre des troubles publics. Des protestations, des grèves et d'autres actions massives de désobéissance ont souvent lieu ici.

Place Syntagme

Garde d'honneur sur la Tombe du Soldat Inconnu

La garde d'honneur est de garde devant les murs du Palais Royal sur la place Syntagma. C'est un spectacle plutôt insolite et même drôle, contrairement à des cérémonies similaires dans d'autres pays. Il s'agit de l'uniforme inhabituel des soldats grecs, qui se compose de tuniques, de jupes, de collants blancs et de pantoufles à pompons, ainsi que d'une marche non standard lors de la relève de la garde. Ce spectacle attire toujours un grand nombre de touristes.

Garde d

Église de Panagia Kapnikareya

L'une des plus anciennes églises orthodoxes d'Athènes. Le temple a été érigé sur les ruines d'un sanctuaire païen dédié à une divinité féminine. Les premières églises chrétiennes ont commencé à apparaître dans la ville à l'aube de l'ère byzantine, lorsque la ville est tombée en décadence et que la nouvelle foi a presque complètement remplacé les cultes païens. L'église de Panagia Kapnikareia est construite de manière typiquement byzantine, caractérisée par des tours rondes en forme de dôme.

Église de Panagia Kapnikareya

Monastère de Daphni

Le monastère est situé à 11 km. d'Athènes à côté de Daphne Grove. Il a été fondé au 6ème siècle sur le site des ruines du temple d'Apollon et est finalement devenu l'un des sanctuaires les plus vénérés de Grèce. L'aspect original du monastère n'a pratiquement pas été conservé

Monastère de Daphni

Lycabette

Une colline dans la partie nord-est d'Athènes, qui est le point culminant de la ville. Il offre une vue panoramique sur l'Acropole et le port du Pirée. La colline a deux sommets, sur l'un d'eux il y a une église, sur l'autre - un théâtre moderne avec une scène ouverte. Il y a trois façons d'accéder au sommet : monter la route piétonne équipée, utiliser le funiculaire ou conduire en voiture.

Lycabette

Aréopage

La colline sur laquelle la plus haute cour d'Athènes, l'Aréopage, se réunissait dans les temps anciens. Le nom, apparemment, vient du nom du dieu de la guerre Ares. Jusqu'au Ve siècle av. L'aréopage a servi de conseil municipal des anciens, mais à partir de 462 av. cet organe était privé de fonctions politiques et habilité à administrer les tribunaux civils et pénaux. L'apôtre Paul a également prêché sur la colline.

Aréopage

Colline des Muses

Colline de la ville avec un monument au sommet, érigé en l'honneur du romain Gaius Julius Philopappus, qui a plus d'une fois aidé Athènes avec de l'argent. Depuis le IIe siècle, l'endroit est mieux connu sous le nom de Philopappos Hill, auparavant nommé d'après l'ancien philosophe, poète et musicien grec Musaios (traduit par "Muses"). Sur les pentes de la colline se trouve un parc naturel sans infrastructure.

Colline des Muses

Plaka

Le vieux quartier d'Athènes, construit principalement avec des maisons du XVIIIe siècle. Presque tous les bâtiments reposent sur des fondations antiques. Sur le territoire de Plaka se trouve la plus ancienne rue de la ville, qui a conservé sa direction depuis la Grèce antique. Un grand nombre d'anciens bâtiments résidentiels ont été convertis en musées, boutiques de souvenirs et cafés, les habitants ayant quitté Plaka en masse au XIXe siècle.

Plaka

Monastiráki

Le marché de la ville, situé dans le quartier du même nom, est l'un des marchés les plus populaires d'Athènes. Monastiraki appartient à la catégorie des marchés aux puces. Il vend beaucoup de choses inutiles, des chaussures faites maison, des antiquités, des pièces de monnaie, des meubles et d'autres antiquités de collection. Sur le marché, vous pouvez regarder l'exposition unique de la vie grecque des siècles passés.

Monastiráki

Anafiotika

Un quartier unique dans l'ancien quartier de Plaka, adjacent à l'Acropole. Les rues sinueuses et légèrement tortueuses d'Anafiotika sont construites avec des maisons méditerranéennes blanches typiques. La zone a été formée à la suite de la réinstallation des constructeurs de l'île d'Anafi à Athènes. Ils sont arrivés dans la capitale à l'appel du roi grec Otto afin de construire un palais sur sa commande spéciale.

Anafiotika

jardin national

Un parc de 16 hectares situé au coeur d'Athènes. Cinq cents espèces de plantes diverses poussent sur son territoire. Un arbre sur trois a plus de 100 ans. Dans le jardin national, d'anciennes ruines grecques ont été préservées - les restes de murs, de colonnes et de fragments de mosaïques. Le jardin a été créé au XIXe siècle par la volonté de la reine Amalia. Au début, on y cultivait des légumes et des fruits pour la cuisine royale. Aujourd'hui, l'ancien jardin s'est transformé en une oasis de verdure au milieu d'une ville de pierre.

Jardin national

Port de plaisance de Flisvos

Un poste d'amarrage moderne pour yachts, conçu pour le stationnement simultané de 200 navires. Une excellente infrastructure pour les touristes a été créée sur le quai de la marina: boutiques de luxe, restaurants, promenade pittoresque. Sur les quais, vous pourrez admirer des yachts de luxe battant pavillon de différents pays, ainsi que, si vous le souhaitez, faire une promenade rafraîchissante en bateau le long de la côte.

Port de plaisance de Flisvos