Top 15 des attractions de Lappeenranta, Finlande

576
58 693

Une ville finlandaise confortable, petite mais appréciée des touristes. Il y a surtout beaucoup de Russes ici, la ville est située à seulement 60 km de la frontière avec la Russie. Lappeenranta mène son histoire depuis le 17ème siècle. Son objet historique le plus important est une forteresse défensive, fondée par les fondateurs de la ville - les Suédois au début du XVIIIe siècle. Aujourd'hui, il a été restauré et transformé en une attraction touristique populaire.

Sur son territoire, il y a des musées, des temples antiques, des ateliers d'artisanat. Et depuis les remparts, s'ouvre un panorama sur le pittoresque lac Saimaa, le plus grand du pays. Construit au XIXe siècle, le canal de Saimaa est une importante artère fluviale reliant le lac au golfe de Finlande. Les croisières en bateau à moteur, ainsi que les excursions en yacht et en kayak sur le lac et le canal sont populaires.

Que voir et où aller à Lappeenranta ?

Les endroits les plus intéressants et les plus beaux pour se promener. Photos et une courte description.

Forteresse de Lappeenranta

La construction d'une puissante structure défensive a été lancée par les Suédois en 1721. À la suite de batailles militaires avec la Russie, la plupart des bâtiments ont été détruits, puis reconstruits et agrandis par l'armée russe sous la direction d'A. Suvorov. Actuellement, toutes les fortifications ont été restaurées. Ils abritent des musées, des ateliers, des galeries d'art, des restaurants et des boutiques de souvenirs. En été, des patrouilles de dragons en grande tenue parcourent le territoire de la forteresse.

Forteresse de Lappeenranta

Canal Saimaa

La construction d'une route maritime du lac Saimaa à travers Vyborg jusqu'au golfe de Finlande a été réalisée en 1845-1856. Sa longueur est de 43 km, sa largeur de 34 à 55 mètres. Le dénivelé entre le canal et le golfe de Finlande est régulé par 8 écluses dont 5 du côté russe. 12 ponts automobiles et 2 ponts ferroviaires ont été construits sur le canal. Pendant la guerre, le canal a été détruit, l'ouverture de l'autoroute restaurée a eu lieu en 1968. Les croisières sur l'eau vers Vyborg et Saint-Pétersbourg sont populaires.

Canal Saimaa

Église de l'Intercession de la Sainte Mère de Dieu

Situé sur le territoire de la forteresse. Elle a été érigée en 1744 comme église de garnison aux frais des soldats du régiment de Vladimir. Après 40 ans, le bâtiment en bois a été remplacé par un bâtiment en pierre. L'église orthodoxe était souvent visitée par le commandant A. Suvorov, empereurs russes. L'iconostase avec des icônes anciennes et des ustensiles d'église du XVIIIe siècle - croix, vases en argent, livres liturgiques - a survécu jusqu'à ce jour. Le temple est actif, ouvert au public en été.

Église de l

Église de Lappeenranta

Initialement, il a été conçu comme une église orthodoxe de garnison pour l'armée russe. Les travaux de construction ont commencé en 1913. Mais après l'indépendance de la Finlande, le bâtiment de l'église a été soumis à la communauté luthérienne, a été reconstruit et consacré en 1924. Aujourd'hui, c'est le temple principal de Lappeenranta. C'est un bâtiment massif en briques rouges avec cinq dômes. Il est situé au centre de la ville, sur une petite colline connue sous le nom de Redoute Nicolas.

Église de Lappeenranta

Église de la Vierge Marie

On l'appelle les "églises de la double croix" en raison de sa disposition. Elle fut construite en bois en 1794. Au centre de l'édifice s'élève une tour octogonale avec une girouette. L'intérieur est conçu dans des tons gris-bleu calmes, la salle est conçue pour 870 paroissiens. La décoration principale est un vieux lustre en cristal fabriqué à Saint-Pétersbourg. Il y a un orgue dont la façade est conservée depuis 1891. Le clocher de l'église à quatre étages a été construit 50 ans plus tard et est situé à quelque distance du bâtiment principal.

Église de la Vierge Marie

Église de Lauritsala

Situé à 4 km du centre-ville. L'église luthérienne actuelle. A été construit en 1969. C'est un bâtiment moderniste sous la forme d'une structure triangulaire dirigée vers le haut. Cette forme symbolise la Sainte Trinité. La hauteur de l'église est de 47 m, faite de béton et de verre. L'intérieur est décoré de bois, un bateau est suspendu au plafond avec l'inscription "vérité" en finnois. Les sièges de la salle sont conçus pour 670 paroissiens. Il existe 31 organismes de registre.

Église de Lauritsala

ancien hôtel de ville

Le bâtiment en bois a été érigé en 1829. Par la suite, il a été reconstruit plusieurs fois. Il a acquis sa forme actuelle en 1891 - à l'arrivée de l'empereur russe, un music-hall, une salle à manger, de bons meubles américains et des lampes sont apparus dans l'hôtel de ville. L'ancienne horloge de la tour a servi jusqu'en 1973 et a été remplacée par des horloges électriques. L'administration municipale a été logée dans le bâtiment jusqu'en 1983, depuis lors, ses salles ont été utilisées pour des conférences et des célébrations.

Ancien hôtel de ville

Musée de la Carélie du Sud

. Les chambres d'enfants sont équipées pour les jeunes visiteurs. Il y a une boutique de souvenirs. Deux canons de 1877 sont installés sur le site devant le musée.

Musée de la Carélie du Sud

Musée d'art

Les fonds de ce musée contiennent de nombreuses œuvres d'art de maîtres finlandais datant du XVIIIe siècle. Une place particulière est accordée aux formes d'art contemporain du sud-est de la Finlande. Peintures et dessins de jeunes auteurs novices sont présentés. Il y a une intéressante collection de sculptures en bois. Les expositions sont renouvelées plusieurs fois par an. Des expositions de terrain sont pratiquées. Le musée a ouvert ses portes en 1965 et est situé sur le territoire de la forteresse, dans les locaux de la caserne d'artillerie.

Musée d

Musée de la maison du marchand Ivan Volkov

La construction a commencé en 1823. C'est le plus ancien bâtiment en bois de la ville. Le marchand Volkov, un ancien serf de Yaroslavl, et ses descendants ont vécu ici de 1872 à 1983. Par la suite, la maison a été donnée à la ville et 10 ans plus tard transformée en musée. Les meubles et les articles ménagers ont été préservés et un certain nombre de pièces de la maison du marchand ont été recréées - une chambre, une chambre d'enfant, une salle à manger et un bureau. A proximité se trouve le restaurant Volkoff et une boulangerie où le pain russe est cuit selon d'anciennes recettes.

Musée de la maison du marchand Ivan Volkov

Musée de la Cavalerie

Situé dans la salle des gardes de la forteresse, construite en 1772. Les expositions du musée sont liées aux événements militaires de 1618-1648, au cours desquels les cavaliers finlandais - hakkapeliites, qui ont combattu dans les rangs de l'armée suédoise, sont devenus célèbres pour le première fois. Gravures et peintures militaires, armes rares, uniformes, harnais et articles de soin des chevaux, photographies sont présentés. Une exposition distincte est consacrée au régiment de dragons finlandais, qui était stationné sur le territoire de Lappeenranta au XIXe siècle.

Musée de la Cavalerie

Musée du canal de Saimaa

Il est ouvert à la visite depuis 1995. Les expositions sont consacrées à l'histoire de la construction d'un important axe de communication et aux grandes étapes de son développement. Parmi les objets exposés figurent des maquettes de navires et d'écluses, des outils et des uniformes d'employés, une reconstitution du bureau du chef, des photographies et des documents. Dans l'une des salles, il y a une carte à grande échelle avec des itinéraires balisés à travers lesquels le canal est posé. Le musée a une boutique et un café. Des croisières sur l'eau sont proposées.

Musée du canal de Saimaa

Musée de l'aviation de Carélie

L'ouverture a eu lieu en 2000. Les expositions sont situées dans deux hangars et sur la zone ouverte de l'aérodrome de Lappeenranta. Parmi les principales expositions figurent des hélicoptères et 9 avions fabriqués en URSS, en Suède, en France et en Grande-Bretagne. Sont également exposés des débris d'avions abattus, préservés de la Seconde Guerre mondiale, des costumes de pilotes, des objets personnels, des documents et des photographies. Le musée n'accepte les visiteurs qu'en été. Il y a une petite boutique de cadeaux.

Musée de l

Monument au sceau Saimaa

L'habitant endémique du lac Saimaa a reçu un monument en son honneur sur la rue piétonne Kauppakatu dans le centre-ville. Le sculpteur M. Pääläinen a représenté un phoque se reposant au soleil sur un socle en pierre, entouré d'un petit étang. Le monument a été érigé en 1997. Les Finlandais font très attention à ces animaux - des représentants en voie de disparition de la sous-espèce de phoque annelé vivant en eau douce. Leur nombre n'est aujourd'hui que de 310 individus.

Monument au sceau Saimaa

Festival de sculptures de sable

Depuis 2004, il se tient chaque été au bord du lac. Des sculpteurs de différents pays sont impliqués dans la construction de la ville de sable. Le thème du festival est différent chaque année - animaux, personnages de contes de fées et mythologiques, films et dessins animés, musique. Pour créer des chefs-d'œuvre, au moins 3 tonnes de sable sont nécessaires. Toutes les figurines sont recouvertes d'une solution aqueuse additionnée de colle. Une telle coque est capable de les protéger de la pluie et du vent. Vous pourrez admirer les sculptures tout au long de l'été.

Festival de sculptures de sable