Top 15 des attractions de Vladikavkaz, Russie

378
74 720

La capitale de l'Ossétie du Nord - la ville de Vladikavkaz - est un véritable centre culturel de la région. Il est situé sur les deux rives du Terek et offre des vues pittoresques sur les collines voisines, dont le mont Stolovaya. Les résidents locaux ont défendu à plusieurs reprises les objets emblématiques de la ville dans les périodes troublées de l'histoire. Grâce à leur courage, des monuments d'architecture et d'histoire ont été préservés ici. Cela concerne tout d'abord les édifices religieux, comme l'église de la Nativité de la Bienheureuse Vierge Marie.

Parmi les sites insolites associés à Vladikavkaz, il convient de noter la "Cité des morts". Près de 100 anciennes cryptes près du village de Dargavs peuvent en dire long sur les coutumes et le passé du peuple ossète. Tout y est intéressant : du contenu aux caractéristiques de la structure.

Que voir et où aller à Vladikavkaz ?

Les endroits les plus intéressants et les plus beaux pour se promener. Photos et une courte description.

Mosquée de Moukhtarov

La construction a duré huit ans et s'est achevée en 1908. Le nom a été reçu en l'honneur du philanthrope qui a le plus investi dans le projet. Après la révolution, les soldats ont commencé à protéger la mosquée de la destruction. Il a également été sauvé grâce au statut de monument architectural. Pendant un certain temps, l'exposition du Musée républicain des traditions locales était située à l'intérieur. Aujourd'hui, la mosquée aux deux minarets accueille à nouveau des paroissiens.

Mosquée de Moukhtarov

Avenue de la paix

Il s'étend de la place de la Liberté à la rue Kirov. C'est la partie historique et culturelle de la ville. Apparu au XIXe siècle, il a changé de nom à plusieurs reprises, y compris après la visite de l'empereur, est devenu connu sous le nom d'Alexandre. Près de l'avenue jouxte le parc de la culture et des loisirs. Il y a aussi des musées d'art et nationaux. Le boulevard piéton de la perspective a une longueur d'une verste ou 1066,8 mètres.

Avenue de la paix

Parc nommé d'après Kosta Khetagurov

S'étaler sur la rive droite du Terek. Il est limité par les ponts Kirov et Chugunny. Nommé d'après le poète et dramaturge qui fut à l'origine de la littérature ossète. La période de fondation est considérée comme 1830. En plus de la zone de promenade verte et des étangs avec des cygnes, le parc peut offrir à ses clients certains types d'activités de loisirs. Il y a un restaurant, des terrains de sport, y compris un mini-golf, ainsi qu'un monument historique - le manoir du baron Steingel.

Parc nommé d

Musée d'art nommé d'après M. S. Tuganov

Existe depuis 1939. Nommé d'après le peintre qui a étudié avec Repin et a été à l'origine de l'art contemporain en Ossétie. La collection comprend des œuvres d'artistes locaux de différentes époques. Grâce à cela, on peut retracer les étapes de la formation de l'art ossète. L'exposition est hébergée dans un bâtiment - un monument architectural construit en 1903. Des concerts ont lieu au musée, pour lesquels une salle séparée est attribuée.

Musée d

Musée national d'Ossétie du Nord-Alania

Une vague d'intérêt pour l'archéologie a conduit à la formation d'une exposition permanente composée de découvertes dans la région en 1893. Le musée formé était le premier dans la partie sud du pays. Pendant longtemps, à partir des années 80 du siècle dernier, le bâtiment était en reconstruction. La réouverture a eu lieu en 2017. Des fouilles de tumulus et de cimetières ont permis d'accumuler des fonds impressionnants. Les pièces en or sont particulièrement précieuses.

Musée national d

Théâtre d'opéra et de ballet

Le théâtre musical est apparu à Vladikavkaz en 1958. Chaque saison, le répertoire se reconstitue avec des nouveautés, mais il y a aussi des représentations qui durent depuis des années. Directeur artistique - L. Gergieva. Le théâtre occupe un bâtiment construit dans le style Empire stalinien depuis sa fondation. L'auditorium a une capacité de 680 places. Depuis 2005, le théâtre accueille un festival d'art musical, où viennent des groupes de tout le pays.

Théâtre d

Théâtre russe nommé d'après E. Vakhtangov

Le plus ancien théâtre dramatique de la région. Année de fondation - 1869. Le bâtiment a été achevé en 1971. Le théâtre est associé aux noms de personnalités culturelles connues dans le pays et à l'étranger. Par exemple, Boulgakov était responsable du département littéraire local et Vakhtangov a commencé sa carrière en tant que réalisateur. En l'honneur d'Evgueni Bagrationovitch, le théâtre est appelé depuis 1996. Il y a deux scènes : grande et petite.

Théâtre russe nommé d

Monument-fontaine "Nart Soslan"

Installé en 2011 sur la place centrale de la ville. La fontaine est dédiée au personnage des épopées et légendes nationales. Diverses caractéristiques miraculeuses sont attribuées à Soslan. Par exemple, il serait né d'une pierre et l'invulnérabilité du héros a été donnée en se baignant dans du lait de loup. Le héros, pour ainsi dire, danse au-dessus d'un bol sur une estrade. Selon la légende, le bol de Nartamonga lui-même peut distinguer les mensonges de la vérité. C'est pourquoi, pendant la fête, elle arrose et guérit les honnêtes guerriers.

Monument-fontaine Nart Soslan

Cathédrale Saint-Georges

La construction a commencé en 1996 et s'est terminée en 2002. Autrefois, il y avait un cimetière sur ce territoire. Le style architectural russo-byzantin a été choisi comme base. Le clocher fait partie de la composition et se dresse à proximité du temple aux cinq coupoles. La relique principale est une arche avec une particule des reliques de Saint-Georges le Victorieux - le saint patron du temple. La cathédrale a le statut de cathédrale. Il a des écoles dominicales et orthodoxes.

Cathédrale Saint-Georges

Église de la Nativité de la Bienheureuse Vierge Marie

La plus ancienne église orthodoxe de la ville. Il commence son histoire en 1815, lorsqu'il a été construit en bois. 10 ans plus tard, un bâtiment en pierre fait son apparition. L'emplacement sur la colline ossète a donné au temple un nom populaire - "ossète". Le troupeau a réussi à sauver l'église de la destruction dans les années 30. Au début, il a été fermé, puis identifié comme un musée. En ce moment, l'Église orthodoxe russe est revenue, il y a des sanctuaires, par exemple l'icône «Mozdok».

Église de la Nativité de la Bienheureuse Vierge Marie

Église Saint-Grégoire l'Illuminateur

Fait référence à l'Église apostolique arménienne. La construction a été achevée en 1868. Il est situé sur les rives du Terek non loin du pont en fonte. En face se trouve la maison des Vakhtangov. En 2010, un khachkar est apparu dans la cour. Son installation a été programmée pour coïncider avec le 95e anniversaire du génocide arménien. Des représentants d'autres religions ont été invités à la cérémonie solennelle. Il a le statut de site du patrimoine culturel.

Église Saint-Grégoire l

Monument à Issa Pliev

Il est situé sur la place du nom du commandant, deux fois héros de l'URSS Issa Pliev. La sculpture de B. Totiev et N. Khodov a été installée en 1997. Le commandant est représenté en grande tenue comme un héros majestueux à l'allure impeccable et à cheval. Le cheval sous lui semble se précipiter. Les auteurs ont donc voulu transmettre la détermination et l'intrépidité de Pliev, qui n'avait pas l'habitude de céder aux difficultés de son vivant.

Monument à Issa Pliev

Rivière Terek

Le nom de Karachay-Balkar est traduit par "eau rapide". Il traverse le territoire de plusieurs régions de Russie et de Géorgie. La longueur est d'environ 623 km. Il est d'une grande importance économique pour Vladikavkaz. Il y a beaucoup de poissons dans les cours inférieurs, y compris des espèces commerciales précieuses telles que la truite et le sandre. Le rafting touristique et sportif est pratiqué: il y a à la fois des rapides et des zones calmes.

Rivière Terek

Mont Cantine

Il fait partie du système montagneux du Caucase. La hauteur absolue est d'environ 3 000 mètres. Le sommet est clairement visible depuis de nombreux points de la ville. Des groupes d'escalade sont organisés dans les localités voisines. Il y a des sentiers de randonnée balisés. Les légendes locales donnent à la colline un rôle similaire à l'Olympe grec. De là, un certain nombre de légendes et de mythes sont apparus. L'image de la montagne est appliquée sur les armoiries de Vladikavkaz.

Mont Cantine

"Cité des morts" (Dargavs)

Le monument de la culture et de l'histoire du 18ème siècle est situé près du village de Dargavs. Sur le territoire de la "Cité des Morts", des cryptes en pierre ont été construites. Il y en a une centaine environ. Le territoire est important pour l'étude des coutumes du peuple ossète. Selon les traditions des ancêtres, les gens étaient enterrés dans des vêtements nationaux avec de petits articles ménagers et des objets de valeur. Les caractéristiques de la maçonnerie et de la couverture des cryptes font également l'objet d'études.

Cité des morts (Dargavs)