Les 20 meilleures attractions de Wellington, Nouvelle-Zélande

584
28 224

La capitale de la Nouvelle-Zélande est située sur les pentes des montagnes descendant vers la mer, le long des rives de baies pittoresques. Le plus beau panorama s'ouvre depuis le mont Victoria et les collines de la banlieue de Kelburn, accessibles en téléphérique. Au sommet, il y a un magnifique jardin botanique. Aussi, la flore et la faune exotiques de la région peuvent être observées sur le territoire de plusieurs réserves et d'une centaine de parcs au sein de la ville et de ses environs.

Parmi les bâtiments architecturaux intéressants de Wellington figurent l'ancienne église Saint-Paul, le complexe commémoratif en l'honneur de l'explorateur polaire Beard, le bâtiment parlementaire Beehive, le plus grand bâtiment en bois du monde, rappelant un palais italien. Les musées de la ville présentent la culture et la vie du peuple autochtone maori. Les cinéphiles adoreront une visite des lieux de tournage du célèbre film Le Seigneur des anneaux.

Que voir et où aller à Wellington ?

Les endroits les plus intéressants et les plus beaux pour se promener. Photos et une courte description.

Ruche

La forme originale du bâtiment dans le style du modernisme ressemble vraiment à une ruche anglaise en paille. Le bâtiment a 4 étages souterrains et 10 étages hors sol, la hauteur est de 72 mètres. L'ouverture officielle a eu lieu en 1977. Actuellement, la "ruche" fait partie du complexe parlementaire de bâtiments, elle abrite les ministères du pays, le bureau du premier ministre. Considérée comme l'une des structures les plus emblématiques de la capitale, elle figure sur le billet de 20 dollars néo-zélandais.

Ruche

Téléphérique de Wellington

Date de fondation - 1902. Relie le front de mer de la capitale à la banlieue centrale vallonnée de Kelburn. La longueur du parcours est de 612 mètres. La hauteur maximale est de 120 mètres. Le temps de trajet est d'environ 5 minutes. Dans les années 70, les anciennes cabines ont été remplacées. Actuellement, il y a deux remorques rouges avec de grandes fenêtres et des sièges en bois. La capacité maximale de chacun est de 100 personnes. Au sommet, il y a un musée de l'histoire du téléphérique.

Téléphérique de Wellington

Mont Victoria

Il est situé à l'est du centre de la capitale, a une hauteur de 196 mètres. La meilleure terrasse d'observation de la ville avec une vue à 360°. Un peu plus bas se trouve un mémorial au pilote américain R. Bird, qui a effectué le premier vol au-dessus du pôle Sud depuis une base en Nouvelle-Zélande. La montagne est accessible par plusieurs sentiers de randonnée ou en bus. Il y a des bancs partout. Il y a toujours beaucoup de vent au sommet, même par temps chaud, il est donc recommandé de porter des vêtements chauds.

Mont Victoria

Rue de Cuba

La rue la plus célèbre de Wellington. Après le retrait des rails du tramway en 1969, il est devenu la principale artère piétonne de la capitale. Depuis 1995, il est reconnu comme objet de valeur historique. Aujourd'hui, la rue est remplie de boutiques, bars, cafés, galeries d'art. Sa partie nord est donnée à des organisations commerciales. Il est considéré comme le centre des arts, artistes de rue, musiciens, photographes y démontrent leurs talents. Lieu du carnaval annuel.

Rue de Cuba

Place de la ville de Te Ngakau

Le centre culturel de Wellington est centré autour de cette place. Voici un magnifique bâtiment de l'hôtel de ville, où se tiennent non seulement des réunions gouvernementales, mais aussi des concerts, des soirées caritatives, etc., la bibliothèque municipale, une galerie d'art, un musée national et la salle de concert M. Fowler. La place a été créée en 1991 et s'appelait Civil. Il a été rebaptisé Te Ngakau en 2018, ce qui signifie "cœur" en maori.

Place de la ville de Te Ngakau

Te Papa Tongareva

Le musée, dont le nom se traduit par "une collection de la richesse de cette terre", a été créé dans les années 90 dans le but de préserver le patrimoine de la Nouvelle-Zélande. La variété thématique des expositions réparties sur 6 étages est impressionnante. Voici une collection archéologique de fossiles, une collection de faune marine et terrestre, un herbier de 250 000 plantes séchées. Ainsi que des expositions consacrées à la vie et à la culture des Maoris, l'histoire du développement du pays, le tournage du film "Le Seigneur des Anneaux".

Te Papa Tongareva

La grotte Weta

Un musée divertissant de la société Weta Workshop, qui crée des maquillages et des costumes depuis 1987, et depuis 1993 des effets spéciaux pour divers films et télévision. La société a acquis une renommée mondiale après la sortie de "Le Seigneur des Anneaux" de P. Jackson. Costumes, armures, armes, créatures, effets spéciaux sont le fruit du travail de Weta Workshop. D'autres films célèbres incluent Avatar, Les Aventures de Tintin, Le Hobbit, Van Helsing, I, Robot et d'autres.

La grotte Weta

Galerie de la ville de Wellington

A été créé en 1980. Depuis 1993, il est situé dans un bâtiment Art déco sur le territoire du parc Chivik Suar. Il n'a pas sa propre exposition permanente. Il y a des expositions de peintures unies par un même thème, ainsi que des expositions personnelles d'artistes néo-zélandais et étrangers. Après des rénovations en 2009, le bâtiment du musée a ouvert une nouvelle salle pour exposer des œuvres d'art du peuple indigène maori, ainsi qu'un auditorium pour des conférences et des séminaires.

Galerie de la ville de Wellington

Musée Wellington

Il a été fondé en 1972 en tant que musée maritime. Au fil du temps, le sujet s'est élargi, et aujourd'hui une partie de l'exposition est consacrée à l'histoire maritime, et l'autre partie est consacrée à l'histoire et à la culture de la ville et du pays. Des expositions thématiques sont organisées dans des galeries multimédias. Ils racontent les Maoris et les premiers colons européens, la guerre anglo-boer, la vie de Wellington il y a 100 ans, les navigateurs et leurs découvertes, l'épave du ferry Wahine à l'entrée du port de la ville en 1968, etc.

Musée Wellington

maison du gouvernement

. Les intérieurs sont décorés de cheminées en marbre, de boiseries en chêne, de lampes en bronze, de tapis, de parquets et d'une collection d'art néo-zélandais. Certaines salles sont destinées à des événements officiels solennels et à des réceptions gouvernementales. La résidence est ouverte aux touristes.

Maison du gouvernement

Mémorial national de guerre

C'est un haut obélisque avec des sculptures en trois dimensions, dont le sommet est couronné d'un cavalier en bronze. Sa figure avec une main levée symbolise la volonté des Néo-Zélandais de défendre leur patrie. Le monument est dédié aux soldats morts pendant les deux guerres mondiales du XXe siècle et dans les conflits militaires locaux. Il a été installé en 1931, et à la fin des années 40 il a été complété par des figures de lions et des bas-reliefs sur des sujets militaires. Chaque année, le 25 avril, des événements sont organisés au mémorial pour marquer le Jour du Souvenir.

Mémorial national de guerre

Théâtre Saint-James

Le bâtiment du théâtre a une valeur historique. Il a été érigé en 1912 par le célèbre architecte de son temps G. White. St. James a été le premier théâtre construit en béton armé sur une charpente en acier. La décoration intérieure était saisissante de luxe - éclats de marbre, vitraux colorés, sols en cyprès et en eucalyptus, angelots au plafond. Dans les années 90, une reconstruction à grande échelle du bâtiment a été réalisée. Aujourd'hui, il y a des concerts, des expositions, des performances, des célébrations.

Théâtre Saint-James

Ancienne cathédrale Saint-Paul

L'un des principaux sites historiques de Nouvelle-Zélande, un bon exemple d'architecture néo-gothique. Il a été érigé en bois, sans l'utilisation de clous, en 1866. Peint en blanc à l'extérieur. La décoration intérieure se distingue par la solennité et un intéressant jeu de lumière grâce aux vitraux des fenêtres. Ancien siège de l'évêque du district de l'église de Wellington. Depuis 1964, le diocèse a déménagé dans une nouvelle cathédrale, et l'ancienne a été achetée par le gouvernement, restaurée et transformée en musée.

Ancienne cathédrale Saint-Paul

Pont "De la ville à la mer"

Connu pour ses sculptures en bois fantaisistes représentant des créatures mythiques, des baleines, des dauphins et des oiseaux. La décoration du pont contient également des étoiles, différentes phases de la lune et d'autres symboles maoris. Il a été construit en 1994 selon le projet du sculpteur P. Matchitt. De cette façon, l'artiste a décidé de faire connaître aux résidents locaux et aux touristes l'histoire et les traditions culturelles du peuple maori. Le pont piétonnier relie la place centrale de la ville au port.

Pont De la ville à la mer

Stade régional de Wellington

. Conçu pour 34500 spectateurs. Situé à proximité du centre et de la gare. Principalement utilisé pour les événements sportifs. Il accueille régulièrement des matchs de rugby, de cricket, de football, y compris internationaux. C'est aussi un lieu prisé pour des concerts, des festivals, des expositions, des événements culturels de grande envergure.

Stade régional de Wellington

Observatoire Carter

Situé sur le territoire du jardin botanique. L'ouverture a eu lieu en 1941. En 2010, il a été modernisé. Il est de petite taille, mais équipé de la technologie la plus moderne. Les planètes, les étoiles, les galaxies et la contribution de la Nouvelle-Zélande au développement des sciences spatiales sont racontées à travers des galeries interactives, des expositions multimédias, le télescope géant Thomas Cook et un planétarium numérique à dôme complet. Des programmes spéciaux pour les écoliers ont été élaborés.

Observatoire Carter

Jardin botanique de Wellington

Il est situé au sommet d'une colline, où le téléphérique mène du centre-ville. Il a été créé en 1868. Le territoire de 25 hectares comprend une roseraie, la Maison des Plantes Tropicales avec le plus grand nénuphar du monde et une collection d'orchidées, la Maison Bégonia, une rocaille, une luxueuse serre de style victorien, et un Maison de thé. Des dizaines de sculptures intéressantes servent de décoration supplémentaire. Il y a un petit étang artificiel avec des canards. Pour les enfants, il y a une aire de jeux avec balançoires.

Jardin botanique de Wellington

Zoo de Wellington

Il a été fondé en 1906. Il occupe une petite superficie - 13 hectares, mais tous les animaux sont gardés dans des conditions idéales proches de la nature sauvage. La fierté du zoo est constituée de représentants d'espèces en voie de disparition qui se sentent bien en captivité et apportent leur progéniture. Parmi eux se trouvent le panda roux, la loutre asiatique, l'ours malais. Dans les pavillons d'exposition, vous pourrez admirer des autruches, des girafes, des lions, des tigres, des singes, des reptiles, l'oiseau kiwi de Nouvelle-Zélande.

Zoo de Wellington

Réserve "Zélande"

Sur le territoire de 225 hectares, la faune unique de la Nouvelle-Zélande, qui a été perturbée par l'arrivée de l'homme, a été restaurée. L'écosystème est isolé du monde extérieur. Une clôture spéciale est installée le long du périmètre, protégeant les habitants du parc des lièvres, chats, souris, belettes et autres prédateurs. Plus de 40 espèces d'oiseaux, des dizaines d'espèces de reptiles, des centaines d'espèces de plantes et des milliers d'espèces d'invertébrés ont été recensées. Beaucoup d'entre eux sont sur le point de disparaître ou se sont éteints dans d'autres régions.

Réserve Zélande

Ferry inter-îles

La compagnie de bateaux à vapeur Interislander est engagée dans le transport de passagers et de véhicules à travers le détroit de Cook entre les îles du Nord et du Sud. Le trajet de Wellington à Port Picton est de 92 km et le trajet en ferry dure 3,5 heures. Ce temps peut être passé dans un bar, à regarder des films ou à lire la presse. Ou vous pouvez simplement admirer le paysage du détroit. En raison des vents forts, des courants et des rochers, il est considéré comme l'un des plus dangereux au monde, mais en même temps l'un des plus pittoresques.

Ferry inter-îles