Les 25 meilleures attractions de Canton, Chine

1 324
77 252

L'ancien héritage chinois à Guangzhou peut être retracé beaucoup plus clairement que dans d'autres grandes villes de l'Empire du Milieu. Par exemple, certains temples sont devenus des musées, mais ont conservé leur atmosphère, et les anciens quartiers ne sont pas pressés de se reconstruire. Même le marché pas tout à fait typique de Qingping n'est pas fermé, conformément aux anciennes règles. Le quartier des beautés naturelles et artificielles est le point culminant des lieux emblématiques de la ville.

Dans le passé, Guangzhou a été influencée par les Européens et ne s'est toujours pas débarrassée des preuves de cette époque. Lors de la planification de nouveaux bâtiments, la tradition reste un facteur clé. Ainsi, lors de la construction du gratte-ciel rond Guangzhou-Yuan, il était important qu'il se reflète avec succès dans l'eau. Grâce à cela, il s'avère que "8", qui, dans les superstitions des Chinois, a de la chance.

Que voir et où aller à Guangzhou ?

Les endroits les plus intéressants et les plus beaux pour se promener. Photos et une courte description.

Tour de télévision de Guangzhou

Il a une hauteur de 610 mètres, ce qui en fait le deuxième plus haut du monde. La construction s'est terminée peu de temps avant les Jeux asiatiques en 2010. Mark Hemel a remporté le concours international, obtenant le droit de mettre en œuvre son projet. Le design, malgré toute sa puissance, est élégant. La surface est en maille et se tord légèrement vers le haut. En plus du studio de télévision, le bâtiment dispose d'espaces de bureaux et d'une terrasse d'observation.

Tour de télévision de Guangzhou

Place Huacheng

La plus grande place de la ville. Dans sa splendeur actuelle, il a été présenté au public en 2010 à la veille des Jeux Asiatiques. Depuis 2011, il accueille le festival annuel de la lumière. La vaste zone piétonne est éclairée la nuit comme le jour. Autour se trouvent diverses attractions, dont l'opéra et la nouvelle bibliothèque. De nombreux tunnels et passages relient les stations de métro et les centres commerciaux.

Place Huacheng

Île de Shamian

Pendant longtemps était sous l'influence des colonialistes. Elle était conditionnellement partagée entre l'Angleterre et la France. Les Européens ont construit des villas, des rues pavées, des boutiques, des restaurants et des hôtels. En même temps, les zones sont enfouies dans la verdure. Actuellement, l'île, séparée du continent par un détroit étroit, est un ensemble de monuments architecturaux et culturels. Un itinéraire de randonnée est aménagé sur tout son territoire.

Île de Shamian

rue piétonne de pékin

Il existe depuis plus de 700 ans sous diverses formes. Il est aujourd'hui important pour l'économie et le tourisme. Certains bâtiments ont des caractéristiques européennes, ce qui est dû à l'histoire. Dans le passé, des immigrants d'Angleterre et de France vivaient ici, travaillant dans des usines. Lors de l'inspection de l'architecture, il est difficile pour les touristes de résister et de ne pas acheter quelque chose dans l'un des plusieurs centaines de magasins. Le commerce est vif, la rue de Pékin est toujours bondée.

Rue piétonne de pékin

Yuan de Canton

Le bâtiment rond le plus haut du monde, construit en 2013. Il ressemble à une roue. Hauteur - 138 mètres, et au centre du vide. Reflété dans l'eau, le bâtiment acquiert une "continuation" et devient comme le chiffre 8, qui dans les superstitions chinoises est un symbole de bonheur. L'architecte est Giuseppe di Pasquali. Bien que la traduction littérale du nom soit "Guangzhou Circle", il est communément appelé le "beignet doré".

Yuan de Canton

opéra de guangzhou

L'un des bâtiments modernes et futuristes de la ville a été inauguré en 2010. Le projet a été créé par Zaha Hadid. L'endroit n'a pas été choisi par hasard : l'architecte s'est inspirée de sa nature, elle a particulièrement aimé le delta de Zhemchuzhnaya. La vue de la construction s'inscrit dans le paysage : comme des rochers baignés par les eaux de la rivière. Il y a 2 halls à l'intérieur : le premier est en acier, le second est en verre. Ils passent de l'un à l'autre.

Opéra de guangzhou

Bibliothèque de Canton

Situé dans le district de Tianhe. Proche du musée et de l'opéra. Il a ouvert ses portes aux visiteurs en 2013. La superficie est de 100 000 m². Plus de 4 millions d'exemplaires de livres y sont collectés. La bibliothèque est devenue non seulement un dépôt de documents imprimés, mais aussi une institution publique et éducative. Il y a 4 000 places dans les salles de lecture. Environ 500 ordinateurs ont été installés pour rechercher des informations et travailler.

Bibliothèque de Canton

Musée provincial du Guangdong

Ouvert dans les années 1950. Sa tâche est de collecter des matériaux et des objets emblématiques qui racontent la culture, l'histoire et les traditions de la province. Les fonds, au nombre de 160 000 pièces, ont trop augmenté et l'ancien bâtiment du musée ne suffisait pas. Lors de la conception d'un nouveau, la boîte chinoise est devenue le prototype. Le musée s'y est installé en 2010. Sur les 40 000 m² de surface, environ la moitié est consacrée aux expositions.

Musée provincial du Guangdong

Académie du clan Cheng

Existe depuis le 19ème siècle. Tel que conçu par les concepteurs, 6 chantiers réunissaient 19 locaux. Le temple s'appelait l'Académie parce que de nombreux membres de la famille Cheng y ont été formés. Le complexe du temple a maintenant été transformé en musée, exposant des exemples d'arts et d'artisanat folkloriques locaux et mentionnant l'arbre généalogique Cheng. En 1988, les objets ont reçu le statut de monument culturel national.

Académie du clan Cheng

Tombeau-Musée des Rois de la Principauté de Nanyue

Le mausolée a plus de 2000 ans. Il a été découvert accidentellement sous terre lors de travaux de construction en 1983. Le tombeau a été déterré et restauré. Il ressemble à un palais chinois. Après l'achèvement des travaux, un musée a été ouvert ici. Sa collection est des artefacts uniques de différents siècles. La collection de jade et le premier sceau d'or des empereurs datant de la dynastie Han sont particulièrement précieux.

Tombeau-Musée des Rois de la Principauté de Nanyue

Mémorial Sun Yat Sen

Construit dans le style traditionnel chinois en 1931 sur un domaine de 7 hectares. Le bâtiment a été modernisé en 1998. Il y a un musée à l'intérieur. Dédié à la jeunesse, au travail et aux réalisations du révolutionnaire Sun Yat-sen, qui est devenu le premier chef de la Chine communiste. Sa statue se dresse devant l'entrée, un garde est de garde autour d'elle. La salle commémorative dispose également d'installations de conférence pouvant accueillir environ un millier de personnes.

Mémorial Sun Yat Sen

Cathédrale du Sacré-Cœur

La plus grande église chrétienne de Chine. Construit dans le style gothique des dalles de granit. La cathédrale a été fondée en 1861. En raison de la nécessité d'apporter des matériaux et des pièces d'autres villes et pays, la construction a traîné pendant un quart de siècle. Par exemple, les vitraux étaient livrés directement de France. Les tours s'élèvent à plus de 50 mètres. Celui de l'ouest est décoré d'horloges et celui de l'est de cloches.

Cathédrale du Sacré-Cœur

Temple des six banians

Construit en 537, le complexe du temple a acquis son nom actuel 500 ans plus tard, lorsqu'un poème du même nom est apparu en son honneur. Un banian a poussé à proximité, ce qui a créé un paysage curieux. Les arbres actuels sont plus petits. Sur le territoire, il y avait une place pour les pavillons, les gazebos, une grotte et des statues. La Pagode des Fleurs fait partie de la composition. C'est l'une des plus hautes de l'Empire du Milieu, puisqu'elle culmine à 57 mètres.

Temple des six banians

temple guangxiao

Les premiers édifices religieux sont apparus sur ce site au IVe siècle. Cependant, ils ont souvent été reconstruits et le temple actuel diffère du prototype. Elle est datée du XIXème siècle. Le hall principal est orné d'une statue de Bouddha de dix mètres. Une place particulière est accordée à l'image de la déesse de la compassion Guanyin. Le temple a une bonne réputation et est connu en Chine principalement comme l'alma mater du 6e patriarche du bouddhisme zen Huineng.

Temple guangxiao

Mosquée Huaisheng

L'un des plus anciens édifices musulmans du monde. La mosquée a été construite il y a environ 1300 ans, alors que les marchands de l'Est naviguaient vers la ville, et ils ont essayé de créer des conditions confortables pour eux. De tous les bâtiments du complexe, seul le minaret a un aspect classique, les autres sont de style chinois. L'ensemble architectural comprend : la salle de l'imam, la galerie, le grenier Vanyue, la tour de la lumière, le dépôt des manuscrits et le pavillon des stèles de pierre.

Mosquée Huaisheng

Marché de Qingping

Peut-être le monument le plus controversé et le plus discuté de la ville. Ce marché était le premier où les paysans étaient autorisés à commercer librement. Sur le plan économique, l'initiative de Xiaoping s'est avérée rentable. Cependant, maintenant, les commandes sur le marché semblent presque folles. Le fait est qu'ici, vous pouvez acheter un animal, le tuer sans quitter le comptoir et le donner au cuisinier pour préparer le dîner. Des insectes séchés et des peaux d'animaux sont vendus à proximité.

Marché de Qingping

Parc Yuexiu

Le plus grand parc de la ville a une superficie d'environ 200 hectares. Célèbre pour 3 lacs et 7 collines. L'une des principales attractions est une composition sculpturale représentant des chèvres. Il a été inauguré en 1959. La statue est associée à la légende de sauver la région de la famine. De plus, le parc mérite de prêter attention aux fragments d'une douzaine de canons et à la tour Zhenhai. Ou visitez les restaurants locaux et promenez-vous le long de ponts gracieux.

Parc Yuexiu

Parc Baomo

Emplacement - une banlieue de Guangzhou. Pas de très grande taille, mais on peut l'attribuer aux chefs-d'œuvre de l'art jardinier chinois. Les lacs et étangs locaux sont interconnectés de diverses manières artificielles. Parmi les beautés non naturelles du parc, il convient également de souligner la peinture murale «Les singes dévastent le palais céleste» et la grande sculpture «La floraison du charme».

Parc Baomo

Jardin botanique de Chine méridionale

Il est situé à 8 km de la ville. Le plus grand et le plus ancien jardin botanique tropical d'Asie du Sud. Il a été créé en 1929 en lien avec la nécessité d'étudier l'évolution des plantes et l'écologie. À l'heure actuelle, environ 2 400 espèces végétales ont été collectées sur une superficie de 741 hectares. Le territoire est divisé en trois zones : recherche, conservation et exposition. Ce dernier a un segment spécial pour les enfants.

Jardin botanique de Chine méridionale

montagnes de lotus

Le nom fait référence à l'apparence de l'une des collines, semblable à une fleur de lotus. L'ancien nom "Stone Lion's Head" a été donné pour la même raison. Bien que la beauté ici soit naturelle, elle n'était pas sans influence humaine. Dans le passé, pendant plusieurs siècles, la pierre a été extraite ici pour la construction. Pour cette raison, une carrière a été créée. Il n'y a pas de forêt sur ses pentes pendant longtemps, mais cela ne gâche pas le tableau d'ensemble.

Montagnes de lotus

Statue de Bouddha doré Guanyin

L'une des attractions les plus récentes et les plus populaires des montagnes du Lotus. A proximité il est de bon ton de trouver les vestiges de la ville et la pagode. La statue a été érigée dans les années 90 du XXe siècle. Son poids est supérieur à 100 tonnes et sa hauteur est d'environ 40 mètres. Du haut de la montagne, le Bouddha regarde vers la mer. À la lumière, la statue scintille d'une manière particulière. La raison réside dans 10 kg d'or, qui recouvraient la base en bronze.

Statue de Bouddha doré Guanyin

Baiyunshan

Une station balnéaire populaire située dans les montagnes Baiyun. Leurs sommets sont enveloppés de brume, grâce à laquelle le nom est apparu, traduit par "nuages ​​​​blancs". Parmi les curiosités se distinguent le jardin botanique et la source de Tslyulun. La montagne attire les sportifs de l'extrême : des dizaines d'attractions ont été créées pour eux. Les touristes sont emmenés au sommet principal en voiture électrique ou en funiculaire. Butterfly Park et Pigeon Park laissent des impressions vives.

Baiyunshan

Parc Safari Chimelong

Répartis sur 130 hectares depuis 1997. Le nombre total d'animaux est d'environ 10 mille. Ils représentent 300 espèces. Pour chaque population, des conditions particulières ont été créées au plus près de l'habitat. Les destinations les plus populaires sont l'observation des éléphants et des tigres. Il existe également des animaux de compagnie uniques aux latitudes sud. Par exemple, un ours polaire. Le système de refroidissement ne lui donne aucune raison de penser qu'il est loin de ses terres natales.

Parc Safari Chimelong

Parc d'attractions Chimelong Paradise

Le plus grand parc d'attractions de Chine. Construit en 2006. Sur le territoire de plus d'un million de m², il y a une centaine d'attractions. Certains sont capables de chatouiller les nerfs même des fans avides de sports extrêmes. Le parc aquatique local n'a pas d'égal en Asie. Le parc safari compte des milliers d'animaux représentant plusieurs centaines d'espèces. Il y a aussi une pépinière de crocodiles, un cirque, un terrain de golf et de nombreux restaurants.

Parc d

rivière de perles

En Chine, il se classe 3e en longueur et 2e en plein débit. Il n'y a pas de données exactes sur les raisons de l'apparition du nom. Peut-être est-il associé à une perle de valeur perdue ici par des marchands ou à un rocher qui est devenu comme des perles en raison de centaines d'années de polissage à l'eau. Grâce au fleuve, Guangzhou a reçu un paysage urbain pittoresque et des opportunités touristiques supplémentaires, telles que des excursions en bateau.

Rivière de perles