Les 12 meilleures attractions afghanes, Afghanistan

648
53 740

L'Afghanistan est un pays exotique sauvage et dangereux. C'est un pays d'une beauté primitive, où les hautes montagnes à l'horizon côtoient les déserts d'altitude scintillant d'innombrables nuances de rouge au soleil. Voici le berceau de Zarathoustra, d'anciennes forteresses et citadelles, inestimables d'un point de vue historique. Malheureusement, tous n'ont pas été préservés pendant les 30 années de guerre civile, à la suite desquelles de nombreuses villes et villages sont en ruines.

Seuls les plus désespérés vont en Afghanistan. C'est imprudent et dangereux, bien qu'il y ait moins de dangers pour un étranger européen que pour un représentant du Pakistan voisin. Vous ne pourrez pas entrer dans ce pays comme ça, car un visa est nécessaire. De plus, il n'existe pas de "visa touristique". Les gens s'y rendent pour affaires, en voyage d'affaires ou en tant que membres de missions humanitaires.

Si, par la volonté du destin, le voyageur se retrouve en Afghanistan, alors il sera légèrement choqué par les contrastes irréalistes de ce pays. Des millionnaires locaux avec des gardes lourdement armés, vivant dans des maisons avec des héliports, côte à côte avec des gens qui se blottissent dans des pirogues avec des familles entières. Des hôtels à Kaboul avec des mitrailleuses montées sur les toits côtoient des maisons d'hôtes où le voyageur est invité à dormir dans une salle commune dans un sac de couchage. Les hauts sommets de l'Hindu Kush et de la chaîne de Wakhan sont entrecoupés de lacs et de rivières d'un bleu pur.

Que voir en Afghanistan ?

Les endroits les plus intéressants et les plus beaux, des photos et une brève description.

Statues de Bouddha de Bamiyan

Images géantes d'une divinité de 37 m et 55 m de long, situées dans la vallée de Bamiyan. Ces statues ont été érigées vers le 6ème siècle. Ils ont utilisé des éléments de l'art indien du Gandhara. En 2001, sur décision des talibans, les statues ont été détruites avec la mention "les gens ne doivent pas adorer les idoles". Le monde entier (y compris les pays islamiques) a fermement condamné la destruction. Malheureusement, l'UNESCO ne prévoit pas de restaurer les statues en raison du coût élevé du projet et parce que les nouvelles statues n'auront toujours pas la même signification historique que les bâtiments d'origine.

Statues de Bouddha de Bamiyan

Mosquée Bleue (Mazar-i-Sharif)

Une mosquée pittoresque dans la province de Balkh, où le calife Ali, le cousin du prophète Mahomet lui-même, aurait été enterré. Le tombeau du calife existe depuis le 12ème siècle, la mosquée a été construite au 15ème siècle. Hussein Baykara. Elle a reçu le préfixe "bleu" en raison du grand nombre de tuiles turquoise recouvrant les murs et les coupoles. La mosquée est le monument antique le mieux conservé d'Afghanistan.

Mosquée Bleue (Mazar-i-Sharif)

Mosquée Juma à Hérat

Un temple magnifique, à la création duquel le philosophe et poète Alisher Navoi a participé. En raison des nombreuses guerres des 30 dernières années, la mosquée a été complètement détruite, mais pour le moment elle a été restaurée. Le bâtiment rénové et restauré est couvert de riches peintures, la cour peut accueillir près de 5 000 croyants. Il y a aussi un grand chaudron du 14ème siècle, dans lequel le sorbet a été préparé pour être distribué aux gens pour les vacances pendant six siècles.

Mosquée Juma à Hérat

Mosquée Id-Gah

La plus grande mosquée de Kaboul. Ici, l'émir Amanullah Khan a déclaré en 1919 l'indépendance de l'Afghanistan. Id-Gah (traduit par "festif") est l'un des centres de la vie religieuse à Kaboul. De grandes fêtes musulmanes y sont organisées à grande échelle, au cours desquelles des milliers d'Afghans viennent prier devant les murs et sur la place devant la mosquée.

Mosquée Id-Gah

Minaret de la confiture

Bâtiment du 12ème siècle dans l'ancienne ville de Firuzukh. Ce monument architectural inestimable est perdu dans les montagnes du nord-ouest du pays, il est très difficile d'y accéder en raison de la situation militaire. Le minaret de 65 mètres a été parfaitement conservé, la décoration extérieure des murs a presque entièrement survécu pendant 8 siècles. Il a été construit à l'apogée de la dynastie Ghurid, qui au Moyen Âge contrôlait un vaste territoire allant de la baie du Bengale à la ville indienne de Nishapur.

Minaret de la confiture

Complexe du parc Jardins de Babur

Parc de Kaboul, où se trouve la tombe du fondateur de la dynastie moghole Babur. Il s'agit d'une série de 15 terrasses en cascade, réalisées dans le style typique de l'architecture moghole. Le tombeau de l'empereur est situé au milieu du parc. Pendant la guerre civile, la plupart des bâtiments ont été détruits et les arbres ont été abattus, mais en 2011, le parc a été entièrement restauré.

Complexe du parc Jardins de Babur

Musée de Kaboul

Une collection d'artefacts anciens de diverses cultures qui ont existé à différentes époques en Afghanistan. Le musée a un destin difficile - en 1996, après l'arrivée au pouvoir des talibans, la collection a été pillée et détruite à 70%, certaines expositions ont été supprimées. En 2004, le musée restauré a rouvert au public.

Musée de Kaboul

Citadelle d'Hérat

Aussi connue sous le nom de Citadelle d'Alexandre, car elle a été construite lors de la conquête de cette région par Alexandre le Grand. Sous la direction de l'UNESCO, des fouilles ont été effectuées ici et de nombreux artefacts intéressants ont été découverts, qui sont présentés dans les collections du musée de la citadelle. La citadelle a connu le siège de nombreuses armées au Moyen Âge.

Citadelle d

Forteresse de Bala Hissar

Construction du V siècle dans la ville de Kaboul. Il a servi de cachette aux dirigeants de l'Afghanistan pendant de nombreux siècles. La forteresse a été reconstruite plusieurs fois pour la rendre plus fiable. Au 19ème siècle pendant la guerre anglo-afghane, une partie des bâtiments a été détruite sur ordre du général anglais Roberts. Aujourd'hui, la citadelle est utilisée comme lieu de déploiement de l'armée afghane.

Forteresse de Bala Hissar

Col de Khyber

Col de montagne à la frontière du Pakistan et de l'Afghanistan. Une belle route de montagne longue de 53 km, qui est une alternance de gorges profondes et étroites. La voie ferrée et l'autoroute Kaboul-Peshawar sont posées le long du passage. Il s'agit d'un emplacement stratégique, renforcé par des emplacements de canons, des cordons militaires et des postes de protection de la frontière.

Col de Khyber

Gorges du Panjshir

Traduit de la langue locale, il s'appelle la gorge des cinq lions. Une vallée pittoresque dans la province du Panjshir. Sur son territoire, il y a des passages commodes menant des provinces du nord aux provinces du sud. Pendant les hostilités, la gorge se transforme en un abri commode et en une forteresse imprenable, d'où il convient de mener des attaques partisanes.

Gorges du Panjshir

Lacs bleus de Bande Amir

Un réseau de réservoirs au cœur de l'Afghanistan. Les lacs sont entourés de montagnes et de steppes. La couleur perçante de l'eau du bleu au bleu profond semble très pittoresque en contraste avec le calcaire blanc et rose des roches environnantes. Bande Amir est inclus dans la liste des plus beaux lacs colorés du monde et dans la liste du patrimoine naturel de l'UNESCO.

Lacs bleus de Bande Amir